Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Accueil

Qui sommes-nous ?

Documentation

Troubles et handicaps

Psychiatres et Hôpitaux

Psychothérapies

Psychotropes

Lexique

Nos propositions

Lois et procédures

Abolir la contention par attachement en psychiatrie

Idées reçues

Forums

Trajectoires

Entraide

Le Bar des amis

Médocs 2017

Dans ma région...

Débats

Salle de Rédaction

Recherche

Nos lectures

Zenith

Sport

Artémis et culture

Amour

Nos compagnons poilus

Derniers sujets

Mes sujets

Sujets sans réponse

Outils

Profil

Membres

Groupes

Trucs et astuces

Plus...

Espace animateurs

SOS

Rechercher...

Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités
Aucun

Les tempéraments affectifs, l'architecture de nos émotions - Elie Hantouche, 2014

Par Neptune 
le 26/01/2016

Le livre de l’année


Admirateurs critiques du Dr Hantouche, nous n’avions jusque-là qu’un seul reproche à lui faire : une maladresse dans son premier ouvrage grand public sur la cyclothymie 1, dans lequel la question de l’hérédité des troubles de l’humeur était très maladroitement introduite, incitant le lecteur à penser que les troubles bipolaires sont une affaire principalement génétique, ce qui est naturellement faux.2

Avec « Les tempéraments affectifs », Elie Hantouche, travailleur infatigable, réconcilie chaque personne ayant une sensibilité naturelle, avec elle-même.Trouble cyclothymique, bipolaire, hypomanie

Le tempérament est bien la partie « innée » et biologique, selon lui, et selon une méthode d’observation qui n’a rien à voir avec les laborieuses et infructueuses tentatives actuelles d’identification de « gènes fautifs ». Les tempéraments avaient été identifiés il y a plus de cent ans, mais délaissés à la fois par la psychiatrie conventionnelle et trop catégorielle, autant que par la psychanalyse, qui a inhibé, selon le Dr Hantouche, toute progression en la matière.

Les tempéraments sont le tempérament hyperthymique, anxieux, dépressif, irritable, cyclothymique (tempéraments affectifs), et enfin, pour 80 % de la population, lymphatique. Le tempérament ne conduit pas au trouble, le tempérament est une constante : « chassez le naturel, il revient au galop ». Nous sommes des instruments de musique et devons nous accorder avec notre tempérament, révélé par l’interaction avec l’autre, en dysharmonie ou en accord.
Les tempéraments affectifs - Elie Hantouche - couverture
Les tempéraments affectifs - Elie Hantouche - couverture

L'architecture naturelle de nos émotions


Chaque tempérament a ses forces et ses fragilités, ils conditionnent aussi la forme que pourront prendre, si les évènements de la vie les déclenchent, troubles anxieux, dépressions, TOC, troubles de l’humeur, etc. Ils conditionnent aussi l’efficacité de tel ou tel traitement, et bien le connaitre permet aussi d’éviter les produits inutiles et de prescrire la dose minimale et utile. "C'est au traitement de s'adapter à la personne, et non à la personne de s'adapter au traitement". Fort d’une expérience majoritairement réussie auprès de milliers de personnes venant (de loin) le consulter, Elie Hantouche, s'appuyant également sur des travaux et études à l’étranger et en France, bâtit une nouvelle et importante théorie, et vérifie sa validité par de multiples études statistiques de corrélation.

Ainsi les formes du trouble bipolaire, bien plus subtiles que ne décrivent les différents DSM, peuvent être bien mieux prédites et soignées lorsque l’on intègre les dimensions de l’approche « TRAMES », les questionnaires « TEMPS ». Elie Hantouche pourrait utilement réécrire entièrement le DSM, mais aussi les guides de prescription.

Ce livre est de plus agréable à lire, fourmille d’images et de références historiques, au sein desquelles Hippocrate tient la vedette : il avait jeté les bases qui ont été oubliées depuis. La psychologie, les relations du travail, amoureuses, et la sociologie sont investies aussi très sérieusement dans les derniers chapitres, avec une finesse d’analyse remarquable de pertinence et d’humanité. C’est un homme devenu sûr de lui et très accessible qui parle, et n’hésite plus à dire « je ».

Un livre qui nous change, un livre indispensable à la psychiatrie française et internationale, un livre qui donne de l’espoir, un livre qui change notre approche, une approche qui n’est pas seulement théorique, empirique ou charismatique : ce sont les patients du Dr Hantouche qui témoignent le mieux, dans une quasi-unanimité, de la justesse de ses analyses et prescriptions.

380 pages, éditions Josette Lyon, Mars 2014. 22€.


Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat

Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit