Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Contention par attachement en psychiatrie : comment l'abolir, les principes de base

Par Neptune 

le 02/10/2013 

0 lectures


Comment abolir la contention : nos principes d'action



Article 1


    Toute loi qui manque cruellement à notre société ou qui est mauvaise, peut être promulguée ou changée par l'action des citoyens.

Article 2


    Toute loi ou règlement, qui n'est pas appliqué(e), a tout de même force de loi et doit l'être d'abord, et ensuite seulement adaptée si nécessaire pour être applicable.

Article 3


    Pour qu'une loi change, et que des pratiques changent, il faut de bons arguments, de la conviction humaine, savoir la faire partager, et beaucoup de travail et de courage pour, personne après personne,  association après association, réunir une minorité agissante qui entraînera toute le reste, chaque groupe et chaque personne selon ses capacités, jusqu'à ce que députés et sénateurs votent et qu'ensuite, toute la société peu à peu considère qu'il en a toujours été ainsi et qu'il est hors de question de revenir dessus.

Article 4


    Changer une loi est une entreprise qui se heurte à beaucoup de résistances. Les arguments à l'encontre d'une proposition sont aussi nombreux et forts, que ceux de la proposition. Certains arguments cachent une crainte du changement, d'autres expriment une réelle conviction. L'égo et la bataille politique font que des sujets graves sont détournés ou utilisés pour servir l'image d'untel ou de tel parti politique, sans réel investissement intellectuel et sans qu'une étude sérieuse du sujet n'ait été faite par les parties prenantes.

Article 5


    Des belles promesses et des beaux mots donc nous nous méfierons, sur les seuls actes nous jugerons, les actes qui coûtent, en temps, en travail et en risques pris, seuls nous comptabiliserons. Des personnes en souffrance, en crise, ou traumatisées, ou de tout horizon, culture, personnalité, niveau social, la parole nous écouterons.



Concrètement


  • Vous êtes responsable de santé, directeur, chef de service en psychiatrie :
    Voici des éléments précis pour vous encourager à faire cesser cette barbarie dans votre hôpital, comme l'on fait deux autres établissements accueillant des "patients difficiles" en France (ci-contre). Les discours de légitimation de la contention mécanique sont proportionnellement aussi longs que la gêne et la honte que vous ressentez à pratiquer ces méthodes d'un autre âge, qui détruisent le lien thérapeutique et ne soignent pas. Cet anachronisme est évitable. Vous pouvez et devez agir maintenant.

  • Vous êtes citoyen et concerné, et comme beaucoup, vous découvrez qu'une autre psychiatrie est possible :
    Vous n'êtes pas le(la) seul(e), car aucun média généraliste ni spécialisé n'a encore parlé de l'Islande et de son modèle psychiatrique transposable en France. Les institutions et le système psychiatrique taisent cette exception qu'ils ne peuvent ignorer. Partagez cet article sur les réseaux sociaux, réagissez et faites nous part de vos témoignages.
    Rejoignez notre communauté d'entraide, faites résolument partie de ceux qui estiment que la contention mécanique n'a plus lieu d'être en France, et que l'on peut la contester avec de vrais arguments, sans faire partie d'une secte ni d'aucun mouvement médico-politique intéressé.







Dernière édition par Neptune le 28/9/2018, 23:03, édité 11 fois

@Fleur a écrit:Bravo à Neptune !

C'est bien écrit et compréhensible Smile 

Je vote pour les 5 articles mais bien sur je vote contre la contention en général  ...

Merci à Neptune de vouloir faire bouger les choses Very Happy 

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Chat
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit