Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Rouen, Paris : L'ordre des médecins sanctionne la victime présumée de viols par un psychiatre

Par Neptune 
le 28/07/2016

 
 

L'ordre des médecins sanctionne... une victime présumée d'un psychiatre déjà condamné pour des agressions sexuelles



La confrérie des médecins a encore frappé, à Rouen, le 25/11/2015, et Paris a confirmé en ce début 2016.

Eliane avait obtenu une condamnation pénale de 6 mois avec sursis, et 15.000 F. de dommages et intérêts par la Cour d'Appel d'Angers, le 25 juin 1998. Le psychiatre qui se spécialisait dans les troubles sexuels, pratiquait envers elle  des attouchements, pour lesquels elle porta plainte. 

Pour les autres, et pour que ce malfrat n'exerce plus, elle déposa aussi une plainte à l'Ordre des Médecins. L'affaire fut jugée en première instance par la Chambre Disciplinaire de la Sarthe, au Mans, laquelle ... sanctionna le psychiatre d'un simple blâme.

Un autre victime, Claire, apprenant la condamnation, porta à son tour récemment plainte à l'Ordre des Médecins pour des viols survenus entre 1973 et 1977. Elle joignit la condamnation de 1998 pour donner du crédit à sa plainte. L'ordre fit disparaître cette pièce. Et sanctionna Claire d'une amende de 10.000 euros, plus 3.000 euros pour frais de procédure, le tout au motif de plainte abusive ! Peine confirmée en appel par la chambre disciplinaire nationale.

Une instance judiciaire normale se serait contentée de formuler un non-lieu faute de preuves, et aurait mené une enquête minimale, mais n'aurait pas accablé la victime plausible de tels faits. La présence d'antécédents rendait en effet tout à fait plausible la plainte de Claire. Mais l'Ordre des Médecins n'est pas une instance judiciaire normale, c'est un syndicat de défense des médecins uniquement. La présence d'"antécédents" est en général portée à charge pour les patients, pas pour les médecins.  

Et ce n'est pas, loin s'en faut, la seule affaire aussi scandaleuse à l'actif de l'"Ordre" ces dernières années. Son seul but est de couvrir coute que coûte les médecins fautifs, et de profiter de son privilège judiciaire anachronique, pour défendre uniquement des médecins. Plus que jamais, cette "institution" anachronique, machiste, corporatiste, vieillissante, dépassée, doit être dissolue.

jugement correctionnel 1998 Angers psychiatre abus sexueljugement correctionnel 1998 Angers psychiatre abus sexuel
jugement correctionnel 1998 Angers psychiatre abus sexueljugement correctionnel 1998 Angers psychiatre abus sexuel
jugement correctionnel 1998 Angers psychiatre abus sexueljugement correctionnel 1998 Angers psychiatre abus sexuel
Des antécédents dont il n'est pas tenu compte : condamnation du même psychiatre pour agression sexuelle par la Cour d'Appel d'Angers, 1998


jugement ordre des médecins rouen affaire viol psychiatre 2015
Le jugement en première instance de l'Ordre des Médecins de Rouen (page 1)

jugement appel ordre des médecins Paris affaire viol psychiatre 2015Le jugement en appel de l'Ordre National des Médecins (dernière page)



grève de la faim depuis avril 2016 devant l'Ordre des Médecins, au Mans, sur cette affaire.Grève de la faim et manifestations devant l'Ordre des Médecins du Mans, sans aucune réponse satisfaisante. 

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat

Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Maladies