Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Re: A Madame C. C., psychiatre à l’hôpital psychiatrique de Rouffach

Par Copper Lebrun 

le 07/10/2017 

0 lectures


Depuis 2012, les hôpitaux, quels qu’ils soient, me font peur. Dans un hôpital, je perçois tout médecin, surtout lorsqu’il s’agit d’un psychiatre, comme un danger potentiel. Il y a deux ans, j’ai refusé le Samu alors que je faisais une hémorragie.



C'est exactement ça. J'ai été attaché pendant 24 heures et j'ai une phobie complète du personnel "soignant".

"What is the point ?"

avatar

Par Sylvain Rousselot

 le 8/10/2017, 15:52
Le secret médical n'est pas opposable au malade. Il s'applique uniquement aux médecins et au personnel de l'établissement.

Les patients sont libres de décrire ce qui leur est arrivé à un hôpital ou ce qu'un médecin leur a fait. Ils peuvent nommer ce médecin sans problème.

Si un garagiste sabote votre automobile puis vous escroque en vous faisant payer la réparation et que vous vous en rendez compte, croyez-vous qu'il soit illégal de le dénoncer publiquement?

Il n'est pas acceptable de protéger l'anonymat des psychiatres qui ont commis des malversations, des délits ou des crimes.

Cette protection n'est pas digne de notre combat.

Il est seulement illégal de dénoncer des faits qui ne sont pas arrivés (diffamation) ou d'insulter les personnes (injure).

En masquant les noms, vous laissez entendre que les dénonciations pourraient être diffamatoires et fausses.

Nous avons le droit de dire et d'entendre la vérité! Il faut donner les noms et dire qui a fait quoi.

Bonjour Sylvain,

La diffamation a lieu également quand les choses dites sont vraies, prouvées et attestées, par exemple un jugement au tribunal. Le juge statue sur "l'intention de nuire" et non sur les faits relatés. Notre intention est d'informer, mais un juge peut être d'un avis différent notamment si les personnes, hors personnages publics, sont citées nominativement.

Merci de poursuivre cette discussion dans nos forums internes.

Neptune

NOUS le poursuivront dans nos MESSAGES! Amen Vé Amen!

OK, poursuivons la discussion ici.

avatar

Par 44332211

 le 7/1/2018, 21:11
Bonsoir,
service fermé Rouffach (je me revendique alsacienne mais là pas). Moche, un poids plus que certain, un accent certain (au point que je comprennes pas du premier coup a plusieurs reprises son charabia) qu'elle vous assène à longueur de temps. il y'a bien quelques mots de français qu'elle doit effectivement maitriser tels que neuroleptiques, anxiolytiques, régulateurs de l'humeur...mais aussi constipation, laxatifs, cellule, isolement, injections...
Sans compter qu'il n'y a pas si longtemps que ça ces derniers médecins prescripteurs se faisaient offrir des voyages et autre s douceurs par les laboratoires pharmaceutiques...
N'oubliez pas neuroleptiques qui ouvre l'appétit ...prise de poids... diabète,cholesterol maladie vasculaire... re laboratoire pharmaceutiques... le serpent qui se mords la queue en somme...et toujours neuroleptiques, anxiolytiques... Que vive la psychiatrie (ironie)...

concernant CC :
Sachant qu'elle porte la blouse banche et est très loin de brillée, ni par son intelligence, ni par son orthographe, ni par sa beauté, ni par sa chaleur, ni par sa prestance, ni par sa gentillesse... J'en passe et des meilleures! Liste de ses non qualités trop longue pour toutes les nommées.
Elle emploie beaucoup logohrée
Après des semaines dans son unité sous son bon vouloir, on la croise dans le parc et elle est même pas capable de juste vous dire bonjour... un comble.
Elle est bien obligé de vous rencontré une fois par semaine à sa guise...
Bref vous m'avez bien comprise, on se la Coltines grave cette chère Chr.....a (du verbe coltiner oui oui). Je suis drôle quand même.
Par ce que là bas quand vous sortez de votre torpeur... vous êtes pas toujours (pour ne pas dire jamais) encline à rire!
Sur ce je vous souhaite une très bonne année, la santé et surtout de ne plus jamais la croiser... elle ou d'autres de son espèce...  Espèce loin d'être en voit d'extinction! parents pauvre de la médecine que cette spécialité là.
Mengele aussi était toubib, l'étiquette ne fait pas le moine, ni le fromage, ni le tout. Cela l'a jamais empêcher d'être tortionnaire. Et ils "chient" comme tout le monde.
Ni le serment d'hypocrate, ni celui d'hypocrite. Tu ne nuiras point... connaissent pas certains!
Les médecins psychiatres psychotiques, c'est un peu comme les pompiers pyromanes,... c'est juste la planque pour eux. Ils allument et ils éteignent juste derrière. Pourvu qu'ils ne se reproduisent pas entre eux ou pas du tout! Ils causent bien assez de dégâts à eux seuls. Imaginez s'il nous faisait des petits. C'est bien l'humanité entière qui serait menacé.
Que dire en outre de ces ramassis de noeuds de vipères...
De ces mecs qui vous disent 50 fois qu'ils veulent te faire l'amour, et là c'est encore moi qui préfère...aller en cage! parce que quand tu as vu la gueule et la conversation du mec...il a effectivement 3 neurones au moins qui ont migré bien bas et qui s'entrechoquent.
Des vols de livres nourriture (dont pruneaux chocolat banane Coc...) cigarettes argent ou autres. liste non exhaustive. Ici c'est comme la taule tout se marchande négocie, s'échange ou se vole.
On est capable de n'être addictif à rien (ou pas grand chose ... les chaussures) et de sortir droguer à leurs drogues (dont certains viennent pour se sevrer  Lexom... Séres... quand même c'est un comble!), et aussi à la cigarette. Tout de façon à part fumer dans leur cage grise (pas dorée faut pas déconner) fumoir parloir c'est du pareil au même. Une prison reste une prison.
J'ai aussi connu un service ouvert  sur Colmar ou l'un des 10 infirmiers (toujours le même) vous braquait sur le visage en pleine nuit toute les deux heures la lampe torche... privation de sommeil, une technique de torture bien rodée et connue sous toutes les latitudes.
Une chance s'il reste 2/3 infirmiers, étudiant, aide soignant, ou agent de service... bien intentionnés et pas trop blasés par le système pourri.
J'ai des gens dans ma famille alsacienne malgré nous, et qui sont revenus de Tambov.
Excusez du peux. D'aucuns ne sauront pas de quoi je parle. Et les traitements que l'on infligent s'apparente à de la torture... quelle soit psychologique verbale ou physique.
Rebellez vous portez plainte, il y a des temps et des lieux ou l'on vous torturait gazait violait,...tuait en somme.
Et ces temps là ne sont pas révolus!!! Et je rappelle que nous les femmes françaises ne votont que depuis 1945. Ainsi que votez et bien...
Car les lois cela peut se changer!
Je tiens pas à ce que nos enfants et nos filles portent un fou..., une voile (à la mer MDR) ou une bour...). Je veux pas qu'ils soient fichus nos enfants! Comprenne ceux qui pourrons ou voudrons.
Les femmes sont des trésors (enfin pas toutes quand même suffit de voir l'autre grosse conne CC). et ca devrait suffire à ces messieurs pour qu'au moins ils ne leur manque pas de respect. n'oublions pas que chaque être humains (on est d'accord que certains manque d'empathie et d'humanité) naît d'une femme qui enfante dans la douleur.
Et tous devraient être le fruit de l'amour... et non d'un viol, d'une excision, d'un mariage forcé ou je ne sais quoi d'autres... barbarie.
Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite une agréable soirée.

Floriane

avatar

Par Dolly68

 le 11/4/2019, 17:30
Je déplore le fait que ce médecin que je reconnaîtrai à vie tellement elle m'a maltraitée aussi, sévit toujours dans les couloirs de Rouffach. Idem pour le ressenti face à ce genre de bourreau. On est mieux traité en prison. Médecin? Je ne vois pas comment qualifier cette personne de médecin. D'une incompétence rare mais malheureusement bien vue par la hiérarchie administrative car elle remplace beaucoup les autres. Bouche trou quoi. C'est sûr qu'ils ne vont pas la virer vu la pénurie de psychiatres actuellement dans les centres hospitaliers. Je souhaite également à tous les patients de Rouffach malheureusement piégés par les griffes de la psychiatrie de ne jamais croiser ce bourreau froid, sadique et complètement déshumanisé. Depuis 2015, je suis toujours aussi angoissée, ai très peur de la psychiatrie suis sortie de mon hospitalisation choquée traumatisée par la maltraitance psychologique pratiquée de la part des soignants : infirmiers les pires et médecins en dessous de tout. Seul le médecin chef tient la route mais quand le chat n'est pas là les souris dansent...et là c'est la porte ouverte à toutes les dérives. On mène les patients comme on veut, nous patients ne pouvons nous défendre, on est détenu. On est pris pour des fous. Donc notre parole n'a aucune valeur, on est traité comme une sous catégorie. On peut faire ce qu'on veut avec nous. De plus le système est totalement pervers, les infirmiers peuvent raconter et écrire ce qu'ils veulent, seule leur version est retenue. Toute ma colère est encore intacte 4 ans après et je continue de debriefer avec ma psychologue ce que j'ai subi alors au Ch de Rouffach. Depuis je me suis débarrassée de tout contact avec ce monde barbare. On peut faire sans la psychiatrie. On peut s'en libérer. Ils n'ont pas le monopole du soin et il ne faut surtout pas abonder dans leur sens, c'est une vaste annexe des lobbies pharmaceutiques. Je suis toujours en colère et en grande souffrance lorsque je repense à ce qui m'est arrivé en 2015. Je ne souhaite à personne d'arriver dans leurs griffes. Ils sont d'une incompétence rare. La psychiatrie en France: il faut tout balayer et recommencer ou mieux, la supprimer. Les soignants qui n'excellent pas dans leurs études atterrissent souvent là car personne n'en veut ailleurs alors comment voulez vous que ça se passe bien...c'est la poubelle des soignants pour la plupart. Seules 2 personnes dans ce service font exception...à peu près. J'ai subi ce système totalement pervers durant 30 jours et ma vie est perturbée depuis. Cauchemars réguliers, sentiments de haine à leur encontre, sentiments de détresse, honte, mais ça tout le monde s'en fout. Il n'y a que ceux qui l'ont vécu qui peuvent en parler, ressentir. Bon courage à tous et ne nous laissons plus faire. Parlons où nous pouvons. Alertons l'ARS et la CGLPL.

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Chat
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com