Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Accueil

Qui sommes-nous ?

Documentation

Troubles et handicaps

Psychiatres et Hôpitaux

Psychothérapies

Psychotropes

Lexique

Nos propositions

Lois et procédures

Abolir la contention par attachement en psychiatrie

Idées reçues

Forums

Trajectoires

Entraide

Le Bar des amis

Médocs 2017

Dans ma région...

Débats

Salle de Rédaction

Recherche

Nos lectures

Zenith

Sport

Artémis et culture

Amour

Nos compagnons poilus

Derniers sujets

Mes sujets

Sujets sans réponse

Outils

Profil

Membres

Groupes

Trucs et astuces

Plus...

Espace animateurs

SOS

Rechercher...

Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités
Aucun

Titrage, titration, dosage

Par Neptune 
le 02/06/2014

Titrage ou titration, dosage


Etymologietitre, du latin titulus : titre

titrage 
1866 « action de titrer, de désigner la qualité d'une marchandise, d'une substance » (Tableau annexé à la loi du 13 juin sur les usages commerciaux ds Littré 1872)
1841 « quantité de fil prise pour unité de mesure » (A. Baudrimont, Dict. de l'industr. manufacturière, comm. et agric., t. 10, p. 211: titrage et essai des soies)

dose, du latin dosis, emprunt savant au grec δόσις, dósis : don, action de donner .



Définition  
Doser une espèce chimique (molécule ou ion) en solution, c’est déterminer sa concentration molaire
dans la solution considérée.

Nous avons besoin de ces dosages dans tout ce qui concerne les analyses, par exemple, analyse chimique du sang :
Dosage du cholestérol, la concentration peut-être molaire (mol/L) ou massique (en g/L).
Détection et dosage de produits dopants.

Il y a plusieurs méthodes de dosage :
Dosages non destructifs : elles ne font pas intervenir de réactions chimiques

On utilise des grandeurs physiques dont la valeur ne dépend que de la concentration en espèce de la
solution :
• Variation de l’indice de réfraction.
• Variation de l’absorption de lumière (absorbance).
• Variation de la conductance G.
Dosages destructifs ou directs : titrage ou "tritration" (anglicisme)
On utilise alors une réaction chimique.
Le réactif titré est l’espèce dont on veut déterminer la concentration, il est contenu dans la solution à doser.
On utilise une solution titrante contenant un réactif titrant choisi en fonction de l’espèce à doser

En psychiatrie, on parle abusivement de "titration" lorsque l'on élève progressivement la quantité de médicament pouvant avoir un effet indésirable ou toxique (ex. : lithium, lamotrigine), en contrôlant (sans toujours effectuer une véritable titration) l'absence d'effet indésirable.  

Source: Cours de chimie, 1ere S; compléments étymologiques et psychiatriques : Neptune



Anglaisdosage, titration 

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat

Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Maladies