Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Choisir une psychothérapie : notre avis

Par Neptune 
le 30/09/2015

 

La question


"Depuis un certain temps j'entends parler de TCC, j'ai lu des choses positives et d'autres moins qui les rapprochent plus d'un conditionnement à la Pavlov que d'un soin durable dans le temps. Je ne sais qu'en penser.

Voilà que le sujet revient sur la table avec mon psychiatre, il ne sait pas trop non plus si ça pourrait m'être utile. Pour lui c'est quelque chose de plus profond qui doit se jouer. Mais au rang des nouveautés, le psy du centre (...), propose de participer à un protocole qui consiste à réaliser une TCC par internet. Des avis à partager ?"

Qu'est-ce qu'une belle musique ?





Ecoute ça je t'en prie.... j'en ai les larmes aux yeux tellement je trouve ça beau...
Tu as tout ton temps...

Tu n'aimes pas ?
Tu n'es pas obligée. Si je suis un bon thérapeute, je ne peux pas t'imposer de préférer la psychothérapie existentielle à la psychanalyse ou la thérapie systémique ou la TCC.  

Une psychothérapie se branche sur toi parce qu'elle te correspond, ce n'est pas à toi de te forcer à te brancher sur elle.

On ne peut pas dire "il y a telle méthode qui est bonne, et telle autre qui est mauvaise". Tu me suis ?

Par contre on peut dire "ça ce n'est pas professionnel, ce n'est pas sérieux". En musique je ne vais pas te donner d'exemples, il y en a trop et ça ne ferait pas joli ici. En psychothérapie les charlatans, ou simplement les gens qui ne s'accordent pas à toi, ou même à leurs théories, qui ne les vivent pas vraiment, ne les chantent pas comme ces chanteurs de cet orchestre, il y en a malheureusement beaucoup aussi.

Il y a ceux qui ne croient pas en ce qu'ils font. Très souvent ceux ci cherchent le remède magique, à leur propre inadaptation et manque d'empathie. L'empathie est à la psychtothérapie ce que l'oreille est à la musique.

Pour revenir aux musiques, écoute ça si tu n'aimes pas Mozart. Et si tu n'aimes toujours pas, merci de remplacer par la musique que tu aimes le plus au monde. Moi je l'ai fait, à toi de le faire aussi (je ferai un "edit" de cet article c'est promis).



Ou bien Patti Smith dans Rock'n Roll Nigger. Géant non ?



Quel est le point commun entre ces sommets de la musique (pour moi) ? Quel est le point commun entre les sommets de la musique pour toi, et les sommets de la musique pour moi, pour eux, pour tous ?

Un instrument...


instrument
Gibson Les Paul - le chef d'oeuvre de la lutherie moderne

+ une immense somme de travail...


travail
Mozart travaillant jusqu'à l'épuisement sur son lit de mort, au Requiem - de "Amadeus" , Milos Forman


... et le fait d'être porté par ceux qui ont trouvé leur musique belle et efficace


public

Efficace ...
Ce n'est pas un gros mot. Même si c'est relatif, enfonçons une porte ouverte : ce qui est efficace pour toi ne l'est pas forcément pour l'autre. Mais c'est efficace. Tu vas mieux, tu franchis des étapes, et en plus tu aimes ça. Et petit à petit, tu joues de cet instrument, qu'est ta tête, ton coeur, ton corps, de mieux en mieux. Pas forcément virtuose, mais assez pour te sentir bien. Et heureux ou heureuse.


Qu'est-ce qu'une psychothérapie réussie ?



Il faut d'abord que le courant passe. La partition et le style de musique - pardon, de psychothérapie - t'inspire. Tu ne peux pas le savoir sans avoir écouté - pardon, essayé - car toi seule, toi seul sait que c'est cela qui te va.

Pour autant, est-ce que la musique - oh pardon encore, la psychothérapie - est une chose où tout se vaut, où la qualité de la recherche profonde ayant abouti à cette partition - oh pardon, cette méthode, cette école de psychologie - n'importe pas ?

Et bien si, la qualité de la partition que joue le thérapeute, qu'il a étudiée et apprise, en y mettant ses tripes, son coeur, est très importante. On ne fait pas une oeuvre, on ne participe pas à une oeuvre, sans d'abord l'aimer intensément, ni sans l'étudier à la hauteur de l'amour et de la foi qu'on lui porte.

notes

Tu as remarqué cette partition ? Il y a deux lignes, et de nombreux silences. Pas uniquement parce que c'est "The sounds of silence" de Simon & Garfunkel.

C'est parce qu'elle se joue à deux. Et l'un se tait en écoutant l'autre, pour pouvoir reprendre à son tour en tenant compte de ce que l'autre a dit, et de ce qu'il ressent. Il faut être deux pour jouer cette partition. Il faut bien sur que les deux musiciens aiment cette musique.

Sans être jumeaux en tout, psychothérapeute et psychothérapeutisant, doivent avoir en commun le gout pour un style de thérapie, et ce feeling, cette communauté de vue, ne se constate qu'à l'écoute.

Dans cette partition à deux, il y a des silences. Non pas l'un qui se tait et l'autre qui parle....

D'où viennent les psychothérapies ?


Pour la plupart d'entre elles, et même la TCC, de personnes passionnées, de génies qui ont passé leur vie entière à non seulement aider leurs contemporains, mais aussi à écrire et cherché à transmettre, et à essayer de comprendre, ce qui fonctionnait bien dans leur manière de faire avec les personnes qu'ils soignaient. Je ne vais pas en faire une liste et une encyclopédie ici, d'abord parce qu'il n'y a pas la place (facile l'argument !) mais surtout parce que je ne les connais pas toutes...

Les écoles de psychologie sont toutes séduisantes sur le papier... mais ce n'est pas cela qui compte.

Au fait je crois savoir pourquoi il y a autant de méthodes... C'est parce que chaque compositeur est unique, comme chaque être humain et chaque génie que la terre ait porté. Et alors, untel s'inspire d'untel, mais s'il a vraiment la fibre, il va apporter son "amélioration" (elle en est une pour lui).

Les psychothérapeutes qui disent du mal des autres écoles de thérapie sont des gens qui n'ont rien compris. Tu peux déjà les éliminer, ils fonctionnent dans un schéma de pensées où la psychologie est mécanique comme la réparation d'une voiture : il y a les "bonnes" et les "mauvaises" façons de réparer la bagnole. C'est parfaitement idiot, autant que de dire que la musique classique est nulle, ou le rock décadent. Mais j'ai remarqué, ils sont peu nombreux à dénigrer les autres façons de faire. Sauf les extrêmistes idiots. C'est bête mais on va devoir en parler quand même, parce qu'internet répercute des jugements idiots, et qu'en France on est trop nombreux à avoir un comportement mental dans lequel, si on a une conviction, alors il faut combattre celle de ceux qui en ont une autre. C'est stupide, et c'est bien français.

Au lieu de "cultiver notre jardin" comme disait Voltaire, on passe notre temps à cracher dans celui du voisin. Au final les deux jardins sont malades.



Penser que la psychologie, la psychiatrie, la psychothérapie et tout ça, ça va fonctionner parce qu'on a trouvé la bonne machine, est une erreur commise par ceux qui n'ont rien compris à la musique !


Les gens disent que...



"La TCC est comportementaliste, pour faire rentrer les gens dans le moule normatiste de notre société moderne, et est une méthode de conditionnement à la Pavlov, elle est l'instrument du DSM et du scientisme, et bla bla et bla bla"

Ce n'est pas vrai.

Les TCC ont une approche qui a beaucoup évolué depuis Pavlov, qui n'est pas le fondateur des théories comportementales. Elles ont une part "cognitiviste" qui aide la personne à observer ses propres pensées, à les comprendre à et travailler sur celles qui conditionnent, dans le mauvais sens, son existence. Un psychothérapeute de la TCC ne fera rien du tout sans avoir une très grande délicatesse et empathie avec ses patients. La TCC ne consiste pas à donner des exercices et à faire noter les résultats sur une grille. Ca c'est une caricature montée par ses adversaires, et il est stupide en psychologie d'être adversaire d'une méthode que l'on ne pratique pas ou que l'on ne sent pas, et pour cette seule raison, si elle fonctionne pour d'autres.

Ce discours que l'on voit ici ou là, est en fait la contre-attaque de la "psychanaligue". La psychanaligue est un mot que j'ai inventé pour décrire le comportement d'une ligue de psychanalystes français (pas tous), qui se comportent comme des ayatollahs qu'on aurait expulsé de leur paroisse... Alors ils aboient. Ce n'étaient pas de bons thérapeutes, donc, mais des religieux... Ca n'empêche pas qu'une psychanalyse puisse fonctionner : c'est comme la musique. A condition que tout ce ci soit sérieux. Vaste sujet, je n'en parle pas ici, qu'est-ce qu'une thérapie qui détruit les familles et conduit les enfants à l'institution psychiatrique à vie ? Passons ...

"Les médicaments sont inutiles, il n'y a pas de maladie mais des malades, etc"

C'est idiot aussi. Il y a des petits coups de main utile dans la pharmacologie. Le tout est de ne pas leur accorder le rôle qu'ils n'ont pas, n'ont jamais eu et n'auront jamais : soigner un bobo de l'âme, ni même du cerveau. Le médicament est la meilleure chose du monde, ponctuellement, s'il soulage d'une douleur, le temps que l'on puisse passer aux choses sérieuses, et les choses sérieuses, c'est de trouver comment ne pas dépendre de produits contre les symptômes, mais d'agir à l'origine du mal.

Une TCC par internet ?

Pourquoi pas ? Après tout cet article, je ne vais pas te dire "c'est nul, c'est pas bien". Essaye, comme on écoute un disque de Clapton sans connaitre Clapton. Ca peut marcher du tonnerre. Même si il y a de fortes chances que, pour eux, tu sois d'abord un cobaye qui va leur permettre de publier des comparatifs chiffrés de protocoles ceci et cela, et d'avoir une machinerie de plus à leur science aveugle, et bien essaye.

"Dans la vie, on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise"

Ca c'est moi qui le dit.... et Dieu sait que j'en ai eu des galères et des malheurs, ils sont plus fréquents que les bonnes surprises. Ca leur donne encore plus de valeur !


"Dans la vie on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise"



Qui aurait cru que Mark Knopfler, Clapton pouvaient faire quelque chose de bien avec ... Elton John ?????



J'en crois pas mes oreilles... jamais j'aurai appuyé sur le bouton "play" avec ce casting... Et pourtant : le meilleur Clapton, le meilleur Knopfler et le meilleur Jojo, arrive par surprise parce que j'ai laissé Youtube continuer son fil en écrivant mes banalités ... la moralité, je vous la laisse deviner

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat

Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit