Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Kleptomanie - définition DSM-IV

Par Neptune 
le 18/03/2014

 

Kleptomanie





Texte intégral, remis en forme pour une meilleure lisibilité.



Caractéristiques diagnostiques




Critère A
La caractéristique essentielle de la Kleptomanie est l'impossibilité répétée de résister à l'impulsion de voler des objets qui ne sont dérobés ni pour un usage personnel ni pour leur valeur commerciale.

Critères B et C
La personne éprouve une sensation croissante de tension avant de commettre le vol (Critère B) puis du plaisir, de la gratification ou du soulagement au moment de passer à l'acte (Critère C).

Critère D
Le vol n'est pas commis pour exprimer la colère ou la vengeance, ni en réponse à des idées délirantes ou à des hallucinations.

Critère E
Le vol n'est pas mieux expliqué par un Trouble des conduites, un Episode maniaque ou une Personnalité antisociale.

Les objets sont dérobés alors qu'ils ont généralement peu de valeur pour l'individu qui aurait facilement pu les payer ; ils sont souvent donnés ou abandonnés après le larcin. Le sujet thésaurise parfois les objets dérobés ou les remet à leur place en cachette. Ces sujets ne vont généralement pas voler quand ils risquent d'être arrêtés sur le champ (p. ex., sous les yeux d'un policier). Cependant, ils ne préméditent habituellement pas leurs larcins et n'évaluent pas réellement le risque d'arrestation. Le vol est fait sans l'aide ni l'assistance d'autrui.


Caractéristiques et Troubles associés




Les sujets kleptomanes ressentent l'impulsion de voler comme non syntone avec le moi (synonyme: égodystonie) et sont conscients qu'il s'agit d'un acte inutile et répréhensible. Ils ont souvent peur d'être arrêtés et se sentent déprimés ou coupables pour leurs larcins.

Des achats impulsifs, de même que des Troubles de l'humeur (notamment le Trouble dépressif majeur), des Troubles anxieux, des Troubles des conduites alimentaires (notamment la Boulimie), des Troubles de la personnalité et d'autres Troubles du contrôle des impulsions peuvent être associés à la Kleptomanie. Ce trouble peut avoir un retentissement légal, familial, professionnel ou personnel.


Caractéristiques liées au sexe




Des données préliminaires suggèrent qu'environ deux tiers des personnes souffrant de Kleptomanie en clinique sont des femmes.


Prévalence




La Kleptomanie est une affection rare ; elle représente vraisemblablement moins de 5 % des sujets qui volent dans des magasins. Sa prévalence dans la population générale est inconnue.


Évolution




L'âge de début de la Kleptomanie est variable. Le trouble peut débuter dans l'enfance, à l'adolescence, à l'âge adulte, et plus rarement chez des sujets âgés. Il y a peu  d'informations fiables concernant l'évolution de la Kleptomanie. Trois évolutions typiques ont été décrites :

  • sporadique, avec des épisodes brefs séparés par de longues périodes de rémission ;
  • épisodique, avec des périodes prolongées de vols séparées par des rémissions ;
  • chronique, avec certaines fluctuations. Le trouble peut persister pendant des années malgré de nombreuses condamnations pour chapardage.



Aspects familiaux




Il n'y a pas d'études familiales contrôlées de la Kleptomanie. Cependant, des données préliminaires suggèrent que les parents du premier degré des patients kleptomanes présentent probablement une incidence plus élevée du Trouble obsessionnel-compulsif que la population générale.


Diagnostic différentiel




La Kleptomanie doit être distinguée des cas habituels de chapardages ou de vols à l'étalage. Le vol habituel (qu'il soit prémédité ou impulsif) est un acte délibéré, motivé par l'utilité ou la valeur monétaire de l'objet. Certains individus, notamment des adolescents, volent parfois dans le cadre d'un pari, d'un geste de révolte ou d'un rite de passage. On porte le diagnostic de Kleptomanie seulement si les autres traits caractéristiques du trouble sont aussi présents. La Kleptomanie est extrêmement rare alors que le vol à l'étalage est assez fréquent.

En cas de Simulation, un individu peut simuler les symptômes de la Kleptomanie pour échapper aux poursuites.

La Personnalité antisociale et le Trouble des conduites se distinguent de la Kleptomanie par un mode général de comportement antisocial.

La Kleptomanie doit être distinguée des vols commis volontairement ou par inadvertance dans l'Episode maniaque, en réponse à des hallucinations ou des  idées délirantes (p. ex., dans la Schizophrénie ou dans le cadre d'une Démence.


Correspondance avec les Critères diagnostiques pour la recherche de la CIM-10




Les critères diagnostiques pour la recherche de la CIM-10 et les critères du DSM-IV pour la Kleptomanie sont pour l'essentiel identiques.

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit