Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Accueil

Qui sommes-nous ?

Documentation

Troubles et handicaps

Psychiatres et Hôpitaux

Psychothérapies

Psychotropes

Lexique

Nos propositions

Lois et procédures

Abolir la contention par attachement en psychiatrie

Idées reçues

Forums

Trajectoires

Entraide

Le Bar des amis

Médocs 2017

Dans ma région...

Débats

Salle de Rédaction

Recherche

Nos lectures

Zenith

Sport

Artémis et culture

Amour

Nos compagnons poilus

Derniers sujets

Mes sujets

Sujets sans réponse

Outils

Profil

Membres

Groupes

Trucs et astuces

Plus...

Espace animateurs

SOS

Rechercher...

Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités
Aucun

Cataplexie

Par Neptune 
le 27/02/2014

Cataplexie
Etymologiedu grec : κατά (kata, "vers le bas, tomber"), and πληξις (plēxis, "coup, frapper").



Définition  
La cataplexie est un des symptômes majeurs de la narcolepsie : c'est une perte brusque du tonus musculaire sans altération de la conscience et survenant à un moment quelconque de la journée. Elle est typiquement déclenchée par une émotion : surprise, plaisir, rire ou colère, mais certaines cataplexies semblent survenir en l'absence d'une émotion caractérisée. Généralement la cataplexie ne prend fin que lorsque cesse l'émotion qui l'a causée ou qui la maintient.

La cataplexie peut concerner quelques muscles seulement (chute de la tête, impossibilité d'articuler la mâchoire et donc de s'exprimer verbalement, dérobement des genoux, effondrement des épaules) ou être beaucoup plus globale, entraînant la chute du malade.

Le malade ne perd pas connaissance. Il est parfaitement éveillé et ses perceptions sensorielles sont normales, mais il reste cependant incapable de réagir à toute stimulation. Cependant les muscles autonomes (comme le diaphragme), les organes vitaux (cœur, poumons, reins, système digestif…), les organes sensoriels et les muscles oculomoteurs restent en activité. Ce qui fait défaut, c'est tout le tonus musculaire nécessaire au maintien du corps.

Le sentiment d'impuissance vécu par le malade en cataplexie est parfois la source d'un trouble ou d'une panique intérieure qui alimente et maintient la cataplexie (statut cataplecticus).

Il apparaît clairement que la cataplexie est la survenue d'un état quasi-identique à l'état physique du sommeil paradoxal mais avec un état mental de veille.

Lorsque cesse la cataplexie, le patient garde généralement le souvenir des événements survenus au cours de son accès pendant lequel il était parfaitement conscient.

La cataplexie est parfois associée à des phénomènes de paralysie du sommeil.

Source : Wikipedia 2014


AnglaisCataplexia

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat

Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Maladies