Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Iatrogène, iatrogénèse

Par Neptune 
le 15/02/2014

 

Iatrogène, iatrogénèse



Étymologie


    Du grec: iatros : médecin, et génès : qui est engendré. anciennement: iatrogénie.

Définition


    La iatrogénèse est l'ensemble des conséquences néfastes sur l'état de santé individuel ou collectif de tout acte ou mesure pratiquée ou prescrit par un professionnel de santé habilité et qui vise à préserver, améliorer ou rétablir la santé.

    Une maladie, un état, un effet secondaire, etc. sont iatrogènes lorsqu'ils sont occasionnés par le traitement médical. En grec, le mot signifie littéralement « provoqué par le médecin », ou par d'autres professionnels de la santé, par exemple par un pharmacien.

    Le Haut comité de la santé publique considère comme iatrogène « les conséquences indésirables ou négatives sur l'état de santé individuel ou collectif de tout acte ou mesure pratiqués ou prescrits par un professionnel habilité et qui vise à préserver, améliorer ou rétablir la santé ». La notion est donc très générale, qualifiant un trouble ou un effet non souhaitable consécutif :

    • à l'intervention d'un médecin ou autre professionnel de la santé, qu'il y ait ou non erreur de traitement
    • ou à l'utilisation d'un médicament, qu'elle corresponde ou non à son indication habituelle.


    Source et compléments : Wikipedia 2014


Note : nous nous contentons ici de donner une simple définition de ce terme, car il est employé dans différents articles et textes.

La iatrogénèse est un problème de santé publique en France : mortalité très supérieure à celle des accidents de la route, hors la mortalité due aux affections nosocomiales (autre problème de santé publique). Elle concerne la psychiatrie comme d'autres domaines.

Quelques chiffres éloquents :

Mortalité annuelle
Neptune - chiffres effets indésirables
Accidents de la route3 000
Drogues (overdoses)350
Suicides11 400
Effets indésirables de médicaments
(estimation moyenne, beaucoup plus selon certaines sources)
20 000

(entre 13 000 et 32 000 selon les sources)
  • Ces chiffres représentent la mortalité directe. Par exemple, les conséquence fatales indirectes des médicaments (suicide pour les antidépresseurs, accident cardiaque, etc.) ne sont pas comptées dans la mortalité directe des effets indésirables des médicaments.
  • On ne dispose pas des chiffres spécifiques à la population âgée
  • Les médicaments sauveraient plus de vies qu'ils n'en suppriment, la question centrale ici est bien sûr celle du "bon usage"


Anglais


    Iatrogenesis

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat
Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit