Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Documentation

Troubles et handicaps

SOS

Sectes et psychiatrie : liste des sectes et sources d'information fiables

Par Neptune 
le 19/10/2013

avatar

Le 20 octobre 2013
Mise à jour : 18 juillet 2014
Cet article est un avertissement, et le résultat de nombreuses heures de recherche pour vous conseiller des liens à privilégier pour vérifier des infos.
Si vous êtes pressé, cliquez tout de suite sur l'un des liens ci-dessous,
et recherchez par mot clé le mouvement que vous suspectez de faire du mal à vous même où à un proche. Et puis, réfléchissez sur ce que vous pouvez, devez, ne pouvez pas, ne devez pas faire... Ces site vous aideront encore une fois passé ce stade.


CIPPAD - Site recommandé par Neptune
Site moderne et très agréable tout autant que bien documenté. Spécialisé dans l'action sur l'ouest de la France.

Neptune - dénoncer les sectes psy
Inconvénient : impossibilité d'adhérer en ligne, de contacter en ligne, mais faisant un travail national et local considérable.

Une référence fonctionnant davantage par Internet est le CCMM, tout aussi sérieux :
Neptune - dénoncer les sectes psy

Nos avertissements

Le danger consistant à parler des mouvements, dérives sectaires et sectes avérées


Les sectes attaquent en diffamation toute personne, animateur d'un site Internet non confidentiel, sur toute formulation imprudente sur une secte ou un mouvement accusé de dérive sectaire. Si vous recherchez de l'information sur un moteur de recherche comme Google, vous allez trouver nombre de sites encore très référencés, mais s'arrêtant net, sans préavis, en 2008, en 2009, en 2011 etc. Paranoïa ? Pas si sûr...

Le combat via internet est acharné


Aussi nous, Neptune, n'avons pas (encore) les ressources humaines et financières pour participer pleinement à ce combat, ni effectuer tous les discernements nécessaires dans les cas "limites".

Il faut faire très attention. Les mouvements sont champions du référencement et savent apparaître en page 1 de Google sur les mots clés "liste des sectes" ou "lutte contre les sectes", sans parler des mots clés médicaux sur lesquels ils développent des stratégies de référencement élaborées. 

Par exemple, les années de travail de "info sectes" sont mises à mal par un "sectes info" qui diffusent des discours "de tolérance" venant en défense des mouvements soupçonnés (à juste titre, cette fois) de dérive sectaire.

Alors comment trouver de bonnes sources d'information ?


Le seul conseil qui vaille, comme dans la vie est : ne croyez jamais les discours, ne vous fiez qu'aux réalités des actes et des vies, et relativisez tout.

Si un mouvement affirme avoir sauvé des vies et l'a réellement fait, tant mieux. D'ailleurs tout médecin l'a fait, d'avantage que d'erreurs médicales auxquelles il a aussi droit.
Par contre les médecins, pas plus que les mouvements, n'ont le droit de détruire les vies :

  • par la négligence,
  • par la prétention de tout savoir, et de ne pas faire appel à d'autres spécialistes en cas de besoin,
  • par une emprise sur les choix et relations des patients,
  • par la cupidité, ou la soumission à une autorité dont ils seraient eux-même victimes.

C'est là qu'est la distinction. Un mouvement n'est pas "recommandé" parce qu'il a soigné des gens. C'est la même chose pour les médecins. Un mouvement n'est pas plus plébiscité, ni condamné, que la médecine officielle, et pour les mêmes raisons. Il n'y a pas deux poids, deux mesures.

Les médecins ont au moins un garde-fou : le code de la santé publique, et leur exercice public qui, bien que perfectible à notre avis, permet à tout un chacun de porter plainte. Les charlatans et sectes, eux, se mettent à l'abri du danger en excluant toute personne qui se montre revendicative. Ils tendent à vous empêcher, progressivement, de prendre du recul, de discuter en famille ou avec des amis non "adeptes". 
Il faut soutenir les organisations actives, fortes et impartiales contre les dérives sectaires, aujourd'hui en 2013.
Après des heures de recherche et d'évaluation, nous ne pouvons que vous recommander l'UNADFI en premier (et le GEMPPI , la CIPPAD et le CCMM éventuellement, avec lequel l'UNADFI travaille).

L'UNADFI et le CCMM semblent le mieux armés juridiquement pour éviter les procès, et, informatiquement,  pour éviter les attaques, du moins en avons-nous - parmi nos fondateurs il y a au moins un informaticien - la conviction.

Sur ces sites vous tapez un mot clé (par exemple, au hasard, "Reiki") et vous avez les témoignages qui vous permettent de vous faire une opinion sur ce mouvement actuellement très discuté et qui s'étend à une grande vitesse notamment sur Internet.

Nous n'y avons pas trouvé de listes complètes, et ce n'est pas si mal. Les sites publiant des listes... ont dû fermer, ou abandonner le combat. Les branches locales, ADFI, de l'UNADFI, se consacrent à la lutte locale, et il le faut car les mini sectes sont aussi nocives que les grosses.

Vous souhaitant ne jamais avoir besoin de cette page.
Neptune

Note : L'auteur de ces lignes est une victime d'un mouvement religieux de la tendance "charismatique" à tendance sectaire, observé de près par les autorités, mais non dénoncé en tant que secte ni dérive sectaire, parce que l'Eglise Catholique le reconnait et le soutient.
Ce mouvement a incité une adepte et sa fille de 10ans, proches de lui, à ne pas porter plainte pour viol par un garçon de 15 ans appartenant ainsi que sa mère au même mouvement, à tenir le père non informé, et a cru pouvoir clôturer l'affaire par une simple confession. L'auteur de ces lignes explique ainsi son extrême réserve quand aux dérives issues de la religion, ainsi qu'aux dérives thérapisantes, et s'excuse par avance d'inévitables réactions épidermiques qu'il pourra avoir sur ces sujets (sectes et agressions sexuelles).
 



Dernière édition par Neptune le 19/7/2014, 10:06, édité 10 fois

Smile Bonsoir la Cie ,

En espérant que François me pardonnera pour ma désinvolture face à un sujet aussi scabreux.


Bonne nuit Cool

salut François, salut G2!

j'ai fais du reiki, j'ai bien aimé.

Je pense que les choses surnaturelles existent (je ne suis pas matérialiste), mais dans chaque courant y a toujours des dérives (faut voir la psychaitrie): New age, spiritisme, etc...

mais ne pas dire qu'ils sont tous automatiquement des charlatans. Smile

sur ce, bonne soirée Very Happy

Message le 6/12/2015, 16:28  Pink Belette

Effectivement les sectes attaquent en diffamation toute personne qui ose émettre une critique.

En ce qui me concerne, j'ai été victime de la secte Zen (qui se fait passer pour une religion et se targue de descendre "en droite ligne du Bouddha") et j'ai fait quelques recherches. Il apparaît que:

- Les responsables de la secte Zen utilisent le "mind control", méthode de craquage mental (utilisée par les Nazis) qui consiste à empêcher la personne de dormir pendant 5 jours, l'obliger à rester dans des positions inconfortables ou humiliantes, s'infliger à elle-même des sévices, en lui faisant croire que son "salut" dépend entièrement de son obéissance inconditionnelle et aveugle au "maître" etc...
- il y a eu plusieurs scandales (vite étouffés) aux Etats-Unis, où les dirigeants sont des violeurs notoires ou coupables de "crimes de guerre aggravés"
-le fameux rapport Halfmann qui a déclenché le premier scandale en Europe persiste à disparaître du net (les liens sont tous rompus ou renvoient vers un site bouddhiste bidon)
- je connais 3 personnes qui ont eu des troubles psychiatriques suite à leur implication dans la secte, dont un qui s'est suicidé. Une autre personne m'a aussi confié que beaucoup de gens avaient quitté la secte lorsque O.W-G avait pris le pouvoir.

Voir:
www.darkzen.org/articles/togodos-fr.htm
https://sites.google.com/site/articlesmarcbosche/d%C3%A9rivesduzen
http://derive-sectaire.fr/rapport-critique-sur-lassociation-zen-internationale-azi/
https://books.google.fr/books?id=L6_kEr-9WcAC&pg=PA226&lpg=PA226&dq=rapport+halfmann&source=bl&ots=ajrArY93cX&sig=mUJPDwTHHGHjBkxMLHhmSqZB0Sc&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiE0J6jv8fJAhUBTxoKHfCBAb8Q6AEINTAD#v=onepage&q=rapport%20halfmann&f=false

En ce qui me concerne, je tairai les abus du maître Zen de Strasbourg O.W-G (il a le vent en poupe dans les médias), parce que je suis étiquetée schizophrène paranoïaque à délire mystique par les psychiatres. Sachez donc à quoi vous attendre si vous parlez (ou ne parlez pas...)

Christine

Revenir en haut  

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat

Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit