Neptune - Information, recherche, entraide, action - 'maladies' psy - Forum

Abus d'une substance - définition DSM-IV

Par Neptune 
le 15/09/2013

 


Abus d'une substance




Caractéristiques




Critère A
La caractéristique essentielle de l'Abus d'une substance est un mode d'utilisation inadéquat d'une substance mis en évidence par des conséquences indésirables, récurrentes et significatives, liées à cette utilisation répétée. Pour que le critère d'Abus soit rempli, le problème lié à la substance doit être survenu de façon répétée au cours d'une période de 12 mois consécutifs ou persister au moment de l'évaluation. On peut observer une incapacité répétée de la personne à remplir des obligations majeures, une utilisation dans des situations où cela peut être physiquement dangereux, des problèmes judiciaires multiples, et des problèmes sociaux ou interpersonnels récurrents.

Ces problèmes doivent survenir de manière répétée au cours d'une période continue de 12 mois.


  • Critère A1
    Les sujets peuvent présenter, de manière répétée, une intoxication ou d'autres symptômes liés à une substance quand ils sont supposés remplir des obligations majeures au travail, à l'école ou à la maison. Il peut y avoir des absences répétées ou de mauvaises performances au travail liées à des « gueules de bois » récurrentes. Un lycéen peut être absent, exclus temporairement ou définitivement du lycée en raison de l'abus d'une substance. Pendant qu'il est intoxiqué, le sujet peut négliger ses enfants ou les tâches ménagères.
  • Critère A2
    La personne peut, de manière répétée, être intoxiquée dans des situations où cela est physiquement dangereux (ex. : en conduisant une voiture, en faisant fonctionner une machine ou en entreprenant des activités de loisirs à risque telles que nager ou faire de l'escalade).
  • Critère A3
    Il peut y avoir des problèmes judiciaires récurrents (ex. : arrestation après un comportement anormal, violence et agressions, conduite en état d'imprégnation).
  • Critère A4
    La personne peut continuer à utiliser la substance malgré des antécédents de conséquences sociales et interpersonnelles négatives, persistantes ou récurrentes (ex. : difficultés conjugales ou divorce, disputes ou bagarres).


Critère B
A la différence des critères de Dépendance à une substance, les critères pour l'Abus de substance n'incluent pas la tolérance, le sevrage, ou un mode compulsif d'utilisation, mais, seulement, les conséquences néfastes de l'utilisation répétée. Le diagnostic de Dépendance à une substance a priorité sur le diagnostic d'Abus d'une substance si, à un moment quelconque, le mode d'utilisation a correspondu aux critères de Dépendance pour cette classe de substances.

Bien qu'un diagnostic d'Abus d'une substance soit plus probable chez des sujets qui n'ont que récemment commencé à prendre la substance, certains sujets continuent à subir des conséquences sociales néfastes liées à une substance pendant longtemps sans qu'on ait des preuves de Dépendance à cette substance.

La catégorie Abus d'une substance ne s'applique ni à la caféine ni à la nicotine. Le terme « abus » doit s'appliquer à un mode d'utilisation de la substance remplissant les critères de ce trouble ; il ne faut pas l'utiliser comme synonyme d'"utilisation", de "mauvaise utilisation" ou d'"utilisation dangereuse".

Neptune

Information, recherche, action et entraide sur les "maladies" psychiques

Association Loi de 1901

Accueil - Forum Psychiatrie
Chat

Créer un forum | © PunBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit